Flash info
Flash Info :

Elections au Burkina Faso : Taïwan octroie plus de 800 millions de FCFA à la CENI

24/03/2015
18:00

Plus de 800 millions, c’est le montant débloqué par la République de Chine Taïwan pour soutenir la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour le succès de sa mission qui est celle d’organiser les élections à venir. Ce sont 327 ordinateurs et un chèque d’une valeur d’un million d’euros soit 655 millions de nos francs qui ont été offerts par la Chine Taïwan à l’institution.Le matériel informatique est composé de 27 ordinateurs portables remis séance tenante et 300 ordinateurs de bureau annoncés pour être remis en juin prochain, de l’avis de l’ambassadeur de la Chine Taïwan au Burkina. L’ex-île de Formose a déboursé plus de 212 millions de FCFA pour l’acquisition du matériel informatique. Au total, environ 867 millions de nos francs ont été débloqués pour le besoin de la CENI. A en croire l’ambassadeur de la Chine Taïwan au Burkina, Shen Sheng Hong, cet appui est destiné à l’organisation des consultations électorales à venir au Burkina Faso. L’organisation d’élections étant une nécessité pour tout pays en voie de développement, Shen Cheng Hong salue l’initiative du gouvernement de la Transition d’organiser l’élection présidentielle en octobre prochain. C’est la raison de l’apport du soutien par son pays, avoue M. Hong.

Le président de la CENI, Me Barthélemy Kéré, au nom des plus hautes autorités et du peuple burkinabè a salué ce geste. La Chine Taïwan joint l’acte à la parole selon Me Barthélemy Kéré pour saluer l’acte de ce pays qui a laissé parler son cœur pour accompagner la Commission électorale nationale dans l’organisation des élections.Me Kéré a affrimé que la CENI s’est fait un point d’honneur d’œuvrer pour que la gestion des résultats des élections soit accélérée. Pour ce faire, ces moyens mis à la disposition de la CENI par son partenaire, la Chine Taïwan rentreront, foi du président de la CENI en droite ligne dans ce programme.Au peuple chinois, le premier responsable de la CENI a signifié que les voix burkinabè les plus autorisées transmettront la reconnaissance et la gratitude des Burkinabè pour ce don, combien salvateur. Pour l’utilisation de la somme (un million d’euros)remise par la Chine Taïwan, elle sera injectée en bonne partie dans le volet du traitement et de la transmission des résultats. Dans son allocution à la cérémonie de la remise de don, l’ambassadeur Shen Sheng Hong a par ailleurs saisi l’occasion pour inviter les responsablespolitiques et la CENI à faire preuve de responsabilités pour une transition paisible et démocratique au Burkina Faso.

Djakaridja SAVADOGO



413
Partager sur Facebook

Recherche






Inscrivez-vous à la Newsletter

Newsletter